Les smartphones en 2021 coûtent chers, très chers. C'est pourquoi, nous essayons toujours de trouver des bons plans afin de pouvoir acquérir le dernier smartphone à la mode, sans pour autant aller vendre un rein.

De nombreuses annonces pullulent donc sur le net, de personnes ayant obtenu leurs smartphones par leur opérateur à un prix modique, contre un réengagement dans le cadre de leur abonnement mobile.

Ceci permet à quelques personnes de faire l'acquisition de smartphones dernier cri, neufs, non bloqués par l'opérateur (ce que l'on appelait le "Simlockage") et, ce, à prix réduit.

Néanmoins, ce que ces acheteurs ne prennent pas en considération lors de l'achat, c'est le fait que la vie est faite d'aléas.

Notamment, le fait que le vendeur puisse, du jour au lendemain, arrêter de payer son abonnement mobile.

Or, cette situation se présente bien plus souvent qu'on ne le pense et les opérateurs mobiles ont adopté une nouvelle politique depuis quelques années : le blocage IMEI à distance.

En effet, suite aux impayés, l'opérateur décide arbitrairement de procéder à un blacklistage du smartphone, ce qui le rend hors d'usage en France.

En conséquent, l'acheteur final, qui pensait avoir fait une bonne affaire, se retrouve, sans préavis, en possession d'un téléphone totalement obsolète et "déclaré volé". Les deux seules raisons permettant de blacklister un smartphone étant : la perte et le vol... 

Cette pratique bien que répandue, n'est pour autant pas légale.

En effet, une fausse déclaration pour vol, alors même qu'aucun vol n'a été commis, constitue un "faux" en application des articles 441-1 et suivants du Code Pénal.

En outre, nous vivons dans un Etat de droit, dans lequel nul ne peut se rendre justice soi-même, or en agissant de la sorte, les opérateurs mobiles outrepassent leurs droits.

Il est donc très important, si vous vous trouvez dans un cas de ce genre, de vous rendre auprès des services de Police afin de vérifier qu'aucune plainte pour vol n'a été officiellement déposée, puis de contester le blocage de votre smartphone auprès de l'opérateur.

Nous sommes là pour vous aider dans cette démarche de contestation et, éventuellement, pour les suites qu'il faudrait entreprendre.